Votre navigateur ne supporte pas JavaScript!
compte rendu de la réunion statutaire du 18  novembre 2013 au MAJESTIC

compte rendu de la réunion statutaire du 18 novembre 2013 au MAJESTIC

REUNION STATUTAIRE  DU 18 novembre 2013 au MAJESTIC

Présents: Jacques MOUSSAUD, Serge HEITZ, Anne-Laure CHAUVEAU,  Annick LAIRY, Herbert LLORENS, Georges-Marie AYMERIC, Véronique DELHOMMEAU, Jean-Marie QUEYROUX, Stéphane FOUERE,  Patrick SCULO, Didier LEGUILLON, Françoise GAUCHARD-ROBIN, Jean-René PALLIER,Catherine BAILHACHE.

 Absents ou Excusés: Jacques POUCHUS, Christian BELLANGER,  Yannick BOYER,  Christian SAUDEAU , Jacques MAHE , Philippe FREOUR, Vinicius FONTES, Patrick   CASTELAIN ,Georges FONTAINE.

 Ordre du jour 

  •                     A.     Fête médiévale : OUI ou NON pour 2014
  •                     B.     Divers informations
  1. A.  Fête médiévale : OUI ou NON pour 2014

Début de séance à 19h45

Distribution d’un document aux membres présents afin de poser la problématique de la pérennisation ou pas de la participation du club à la fête médiévale. Elle comporte les constats du président qui vont permettre d’alimenter les débats.

Didier LEGUILLON : explique que l’évènement contrairement à ce qui peut être dit parfois, ramène de l’argent, certes la somme n’est pas comparable à celle de la Golf Cup, mais c’est aussi une aventure humaine. Il est facile de constater la progression régulière depuis 3 ans.(Gains 2010-2011 :1682€ ;2011-2012 : 2872€ ;2012-2013 :3123€.) Il explique qu’il est nécessaire d’être bien organisé et de prévoir par anticipation l’approvisionnement. Au moment de la fête, il faut une forte présence de membres, pour la préparation et l’organisation de la choucroute de la mer. Il explique qu’il souhaite s’orienter plus vers l’organisation de moules-frites et hot dog frites, car les marges bénéficiaires seraient plus importantes.

Patrick SCULO et Didier LEGUILLON pensent que partir vers un menu équivalent aux années précédentes n’est pas jouable.

Françoise GAUCHARD-ROBIN précise qu’il y a un risque sanitaire à cuisiner des moules, que cela nécessite du gaz et que ce dernier est interdit dans les tavernes. Elle pense plus simple de faire comme les autres années en passant par le traiteur Restoria, et de louer une étuve pour la chauffe. Dans cette organisation, le risque sanitaire est maîtrisé puisque le produit est sorti de la chambre froide pour être insérée dans l’étuve. Restoria livre la veille au soir les produits préparés qui seront entreposés dans la chambre froide.

Patrick SCULO dit que la question est de savoir si on va être assez nombreux, car tous les ans, nous sommes, au niveau effectif, à flux tendu. Va-t-on avoir la capacité humaine de pouvoir servir et préparer les repas ?

Stéphane FOUERE exprime le fait que même si la rentabilité de l’opération n’est que moyennement lucrative, elle permet au club d’avoir une place au sein de la cité de Guérande, au moment de la fête annuelle de Guérande. Une association comme la nôtre ne peut organiser une action comme celle-ci, s’il n’y a pas une majorité des membres qui s’y engage et y participe. Il rappelle que la fête médiévale a déjà été faite sans Charles. A l’origine de l’évènement, il y avait Patrick SCULO, Catherine BAILHACHE, Didier LEGUILLON…) Nous avons eu la chance d’avoir au sein du club un couple merveilleux avec un esprit rotarien irréprochable. Il est possible de faire la fête médiévale sans Charles et Pascaline, et il ne voit pas pourquoi, nous devrions changer le menu, car il plaît aux clients et marque la différence de notre taverne. Si nous participons à la fête médiévale, il faut garder ce que nous savons faire, nous sommes tous opérationnels aux postes que nous occupons et cela depuis plusieurs années.

Françoise GAUCHARD-ROBIN, précise que nous pouvons nous faire aider sur le terrain par quelqu’un qui maîtrise la restauration collective et qui serait présent aux heures de pointe pour aider à la chauffe.

Patrick SCULO, explique que le problème n’est pas en lien avec la capacité humaine à servir mais plus dans la préparation en amont qu’effectuait Charles et Pascaline une semaine avant l’évènement, afin de chercher le matériel et organiser les choses sans rien oublier.

Didier LEGUILLON dit qu’il a le temps, mais ne possède pas de camion pour effectuer le transport des marchandises et du matériel. Il propose donc, comme il est à la retraite de donner de son temps. Serge HEITZ, lui propose de se rendre également disponible et de mettre à disposition son camion. Le président précise aussi, qu’il se rendra disponible pour les assister. L’organisation, l’infrastructure seront en charge de ces trois rotariens. Un rappel est fait pour qu’à chaque repas une vingtaine de membres soient présents, au moment des repas. Les décisions concernant l’organisation seront collectives, les 3 rotariens munis d’une check list feront ce qui aura été décidé en commission. Il est suggéré de récupérer la check list auprès de Charles LAWSON.

Catherine BAILHACHE demande à ce que le traiteur Restoria qui nous fournissait la choucroute de la mer, nous procure les autres possibilités de menu , mais dans tous les cas il nous faut une étuve. La choucroute s’est sympa à servir mais pour la vaisselle, les gamelles sont difficiles à nettoyer.

La question de la fête médiévale OUI ou NON est posée

Pour rappel le vendredi 22 novembre, une réunion publique est organisée par la mairie de Guérande sur la fête médiévale. Il n’a encore rien été dit aux organisateurs sur notre participation ou pas. Pour Patrick SCULO, il faut trancher notre capacité à participer ou à ne pas participer.

La question de défiler ou non est abordée et le président pense qu’il est de l’intérêt du club de ne pas défiler pour être prêt au moment de l’arrivée des clients à la fin du défilé.

Le problème du nombre de présents au moment des repas est évoqué, il est nécessaire d’être en nombre à ces moments stratégiques et assurer la permanence du stand avec une présence tout au long des 2 jours.

Les débats sont recentrés plusieurs fois, la réunion du jour est prévue pour savoir si nous participons ou pas à la fête médiévale de 2014.

Véronique DELHOMMEAU exprime son inquiétude quant à l’organisation, elle dit qu’il faut que tout soit bien organisé et structuré et Françoise GAUCHARD-ROBIN sera responsable de l’intendance.

Jean-René PALLIER demande qu’elle action pourrait actuellement compenser les 3000€ que nous ramène l’évènement.

Patrick SCULO rappelle que c’est une action de communication extraordinaire, mais qui nécessite une mobilisation des rotariens sur les 3 repas du week end, afin que chacun maitrisent bien sa tâche, sans nécessité de réexpliquer à chaque fois ce qu’il faut faire.

Il est possible maintenant de mettre Rotary sur la taverne ce qui est deuxième moyen de communiquer sur le Rotary.

Un vote à main levée est effectué, Herbert LLORENS a le pouvoir de Jacques MAHE, Patrick CASTELAIN a exprimé son vote par mail, Christian SAUDEAU a donné son pouvoir à Jacques MOUSSAUD et Christian BELLANGER le sien au président. Résultat : 5 votes contre et 13 pour.

Le club participera à la fête médiévale en 2014.

  1. B.        Diverses informations
  • Le président explique que le Gouverneur était très satisfait de la soirée passée au sein du club. C’est Xavier Pacaud adjoint au Gouverneur et Gouverneur élu qui le lui a transmis.
  • Le 16 novembre lors du Séminaire Fondation, le club a été félicité pour les fonds versés à la FONDATION. Guérande est  le 3ème club du District après Thouars et Luçon. Les photos de la remise du fanion circulent durant la séance.
  • Le club de St-Nazaire organise un concert le 1er décembre aux floralies, avec l’orchestre philarmonique de la Baule. C’est un concert gratuit, à l’entracte une vente de calendrier et  des dons pour la ligue contre le cancer pourront être réalisés.
  • Jean-Pierre NOIRTIN souhaite intégrer le club de Guérande, car le lundi, il ne peut plus se rendre aux réunions statutaires de la Baule, car il doit se rendre à Paris. De plus, il n’a plus ses amis au sein du club de La Baule, d’où les motivations de son départ. Le président a obtenu l’accord de Jean-Claude LUISETTI, président de La Baule, Georges FONTAINE sera son parrain. Georges-Marie AYMERIC a obtenu également la validation du Gouverneur et du Gouverneur élu. Il explique que Jean-Pierre NOIRTIN est à l’origine du club de Guérande et que rien ne s’oppose à son intronisation dans le club de Guérande. A l’unanimité des membres présents, la demande est validée. Si oppositions, elles doivent être faites de façon écrites et sous 8 jours au Président.
  • Nathalie GUEDON ne pouvait pas venir ce lundi, elle réserve encore sa décision a précisé Jean-Marie QUEYROUX.
  • Bistrot mémoire : Le Dr Isabelle GUITTON de l’hôpital de Guérande –Le Croisic (HIPI)est enchantée par cette idée, ainsi que la nouvelle directrice des soins  de l’établissement, Mme GUERIN-PROUST Béatrice. Françoise GAUCHARD-ROBIN explique qu’elle a reçu un mail de la structure de Drefféac, elle doit rencontrer le responsable de l’association alpha ’répit le 22.11. Elle précise qu’il va être nécessaire que le club précise le budget annuel qu’il souhaite allouer à cette action, afin que puisse être organisé la mise en place  du bistrot mémoire et, surtout de déterminer le temps de psychologue possible au regard de la somme allouée. Les responsables de Guérande sont en accord avec la suggestion du lieu envisagé par le club, la cafétéria du centre commercial du Leclerc de Guérande. Le projet avance surement.

Fin de la séance 21h15.

CHAUVEAU Anne-Laure, secrétaire 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*